Gestion du temps froid et de la MPOC

novembre 7, 2017

Gestion du temps froid et de la MPOC

Saviez-vous que l'air froid pouvait aggraver vos symptômes de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)?

Lorsque l'air froid (en particulier l'aire froid et sec) entre dans vos poumons, vos voies respiratoires peuvent se contracter, ce qui déclenche des essoufflements et des poussées de symptômes de MPOC. La bonne nouvelle, c'est que ces effets peuvent être évités en consultant les prévisions météorologiques et en s'organisant en conséquence. Si vous devez sortir par temps froid, voici quelques conseils qui peuvent vos aider.

  1. Consultez les prévisions météorologiques et habillez-vous en conséquence avant de sortir en extérieur.
  2. Utilisez un foulard ou un masque facial afin de couvrir votre bouche et votre nez lorsque vous vous trouvez en extérieur. Cela permet de réchauffer et d'humidifier l'air avant que celui-ci n'entre dans vos poumons.
  3. Si vous utilisez de l'oxygène, conservez votre tube à oxygène à l'intérieur de votre manteau afin que l'air reste aussi chaud que possible.
  4. Faites de l'exercice en intérieur.
  5. Faites faire votre vaccin contre la grippe saisonnière et lavez-vous fréquemment les mains afin de ne pas tomber malade et d'éviter l'aggravation de vos symptômes.

 

 

SOURCE: Fondation MPOC

Publiées dans NewsAerobika*COPD