Le moi de mai est le mois de la sensibilisation à l'asthme

mai 23, 2019

Le moi de mai est le mois de la sensibilisation à l'asthme

L’asthme touche différentes personnes de manières différentes. La plupart d’entre elles arrivent à garder l’asthme sous contrôle en prenant régulièrement leurs médicaments de contrôle et en ayant recours à leurs médicaments de secours lorsque nécessaire.

Toutefois, beaucoup de personnes peuvent avoir du mal à reconnaître les signes indiquant que leur asthme n’est pas maîtrisé. Lorsque l'asthme est bien contrôlé, les symptômes disparaissent complètement ou presque. Bien que les exacerbations fréquentes, l’augmentation de l’utilisation de l’inhalateur de secours, et les absences régulières du travail, de l'école ou d’autres activités indiquent clairement que l’asthme n'est pas bien traité, d’autres signes peuvent être interprétés comme des symptômes tout simplement normaux pour une personne souffrant d’asthme. Asthma Canada définit ces signes comme des « alertes jaunes » pour lesquelles il est avisé de discuter avec votre fournisseur de soins de santé.

Alertes jaunes

  • Vous avez peur, vous êtes frustré ou fâché en raison de votre asthme
  • Vous avez l’impression de faire trop de compromis sur votre style de vie
  • Vous dépendez trop de votre soignant
  • Votre famille ou vos relations pâtissent de votre asthme
  • Vous êtes incapable d’être aussi actif que vous le souhaitez ou vous avez du mal à suivre vos pairs
  • Vous privilégiez les médicaments de secours plutôt que les médicaments de contrôle
  • Vous avez peur des médicaments ou des effets secondaires, ou vous prenez vos médicaments de manière inadéquate
  • Vous éprouvez des symptômes qui indiquent une maladie plus grave comme :
    • Douleurs à la poitrine
    • Symptômes nocturnes
    • Essoufflement accru
    • Incapacité à monter des escaliers
    • Sentiment de poids sur la poitrine
    • Toux qui vous empêche de continuer vos activités
    • Sifflement ou fatigue constants
  • Vous avez reçu un diagnostic pour d’autres affections qui font empirer les symptômes de l’asthme ou rendent ce dernier difficile à contrôler, comme :
    • Polypes nasaux
    • Sinusites ou rhinites chroniques
    • Allergie alimentaire anaphylactique
    • Obésité
    • Apnée obstructive du sommeil ou troubles respiratoires du sommeil
    • Reflux gastro-œsophagiens
    • Dysfonction des voies respiratoires supérieures
    • Stress, anxiété ou dépression
  • Vous souffrez de trop d’effets secondaires négatifs tels que :
    • Gain de poids
    • Irritabilité
    • Sautes d’humeur
    • Gonflement du visage
    • Insomnie

 

Apprenez-en plus sur les alertes jaunes à Asthma.ca

Source: Asthma Canada: https://asthma.ca/get-help/asthma-3/diagnosis-3/red-yellow-flags/